La sciatique , c’est quoi?

Le mal de dos prend plusieurs formes et entraîne différents degrés de douleurs. Il est possible qu’il éclate immédiatement après une blessure ou encore apparaître lentement et mystérieusement sur une période de plusieurs mois. Il peut être soudain et de courte durée (aiguë) ou de longue durée (chronique).

Les médicaments en vente libre aident à traiter certains types de maux de dos, mais seuls des médicaments aux effets puissants et la chirurgie peuvent guérir certains autres cas plus lourds.

Il est parfois difficile d’identifier la source de votre mal de dos, mais d’autres fois, vous pouvez le localiser facilement. La sciatique est l’une de celles qui sont assez simples à identifier. Les remèdes à la maison peuvent fonctionner rapidement, de sorte que vous n’aurez probablement pas besoin de recourir un médecin.

Pourquoi une sciatique est autant douloureuse ?

Les personnes touchées par la sciatique, ressentent probablement de vives douleurs en bas du dos, et qui vont se diffuser dans toute la jambe. Ces douleurs proviennent de l’inflammation de la racine du nerf. L’intensité de la douleur va suivre un trajet bien spécifique, puis qu’ elle commence du dos, ensuite dans la fesse et descend le long de la cuisse, en passant par le mollet et finie dans le pied.

Combien de temps dure une sciatique?

Dans la plupart des cas, une sciatique dure de quelques jours à quelques semaines ( jusqu’à 4 semaines). La douleur s’atténue quand la cause est bien identifiée et bien traitée. Au contraire, si la source du problème n’est pas localisée et mal traitée, la douleur peut réapparaître soudainement après une période de tranquillité. Il est donc impératif lorsque les symptômes se manifestent de se rapprocher de votre médecin traitant qui pourra faire un diagnostic et vous orienter vers un chirurgien, un kinésithérapeute ou un ostéopathe selon la nature et la gravité du problème.

Comment fonctionne la sciatique

Une hernie discale pour commencer

La sciatique commence généralement par une hernie discale dans la colonne lombaire (inférieure). Vos vertèbres (les os qui composent votre colonne vertébrale) sont séparées et coussinets par des disques plats, souples et ronds de tissu conjonctif. Lorsqu’un disque s’use, soit à cause d’une blessure, soit juste après des années d’utilisation, son centre mou peut commencer à sortir de la bague extérieure dure.

Dans le cas d’une disque hernie, il est possible qu’il exerce une pression sur les nerfs qui l’entourent. Cela cause beaucoup de douleur quand il s’agit du nerf sciatique.

Le nerf sciatique est touché

Le nerf sciatique est le plus long nerf de votre corps. Il commence dans le bas du dos et se divise pour traverser les hanches, les fesses, les jambes et les pieds des deux côtés. Les éperons et la sténose spinale (rétrécissement) peuvent également exercer une pression sur le nerf sciatique du bas du dos. Lorsque cela se produit, cela entraîne beaucoup de problèmes au fond des nerfs.

Le signe le plus caractéristique de la sciatique est une douleur qui irradie du bas du dos vers le dos ou les jambes. Son intensité varie alors d’une douleur légère à une douleur intense et aiguë. Vous pouvez également constater des engourdissements, des picotements et une faiblesse dans la jambe ou le pied.

Les facteurs de risque

Âge. La plupart des personnes atteintes de sciatique ont entre 30 et 50 ans.

Poids. La surcharge de poids exerce une pression sur votre colonne vertébrale, ce qui signifie que les personnes en surpoids et les femmes enceintes ont des risques plus grand de développer une hernie discale.

Le diabète engendre dans certain cas des lésions nerveuses.

Votre travail. Le port de charges lourdes répété – ou encore une position assise prolongée – peuvent abîmer les disques.

Le traitement de la sciatique.

Recours aux analgésiques.

Dans la majorité des cas, les personnes atteintes de sciatique guérissent en quelques semaines sans chirurgie. Des analgésiques en vente libre tels que l’ibuprofène (Advil) et le naproxène sodique (Aleve) peuvent aider à soulager la douleur, même s’ils ne devraient constituer qu’une solution temporaire.

Votre médecin pourrait également vous recommander de placer des compresses froides sur le bas du dos pendant quelques jours, puis de passer aux compresses chaudes pendant quelques jours. Il y a aussi beaucoup d’étirements pour le soulagement de la douleur dans le bas du dos et la sciatique.

Plus de repos.

Votre premier instinct est peut-être de vous reposer et de vous détendre en cas de sciatique, mais il est en réalité plus important de continuer à bouger. Si vous adoptez la position assise, le nerf sciatique continuera à être irrité à cet endroit. Le fait de rester en mouvement réduit l’inflammation douloureuse.

Si les remèdes maison ne fonctionnent pas, votre médecin vous prescrira dans ce cas surement des médicaments plus puissants, comme des anti-inflammatoires ou des relaxants musculaires. Vous pouvez également essayer les injections de stéroïdes, la thérapie physique, l’acupuncture ou des soins de chiropractie.

Consultation des les premiers signes

Si votre douleur s’étale sur plus de 3 mois, il est peut-être temps d’envisager de se faire opérer. Consultez votre médecin immédiatement si votre sciatique entraîne une douleur intense, une faiblesse, un engourdissement et une perte de la fonction vésicale ou intestinale. Mais, le médecin n’effectuera pas de traitement curatif parce que la sciatique n’est pas vraiment une maladie en soi. Si vous souffrez, ces professionnels de santé ne vous guériront pas immédiatement mais avant tout, ils vous donneront les clés de votre guérison et prévenir les rechutes !